Historique du bénévolat au Québec

1950.jpg

Dès le XVIIe siècle, les cultivateurs unissaient leurs efforts pour accomplir le travail essentiel à leur survie comme le défrichage, les récoltes et la construction de bâtiments. Ces gestes bénévoles sont les premiers exemples tangibles d'entraide. En 1688, après le grand incendie de la ville de Québec, les citoyens ont créé le Bureau des pauvres. Ce bureau constitué de bénévoles a fourni argent, nourriture et vêtements aux personnes démunies. À cette époque, les communautés religieuses comme L'Hôtel-Dieu (fondé à Québec en 1658), la Maison de la Providence (fondée à Québec en 1688) et l'Hôpital général de Québec (fondé en 1693) mettent en place des services destinés à la population.

Source : Le Secrétariat à l'action communautaite autonome et aux initiatives sociales (SACA)