Le mouvement communautaire en santé et services sociaux fait front commun

RIOCM.gif

Montréal - le 27 novembre 2008 - La Coalition des Tables régionales d'organismes communautaires (CTROC) et la Table des regroupements provinciaux d'organismes communautaires et bénévoles (TRPOCB) se sont récemment réunies en rencontre nationale et ont développé une analyse commune des enjeux économiques et sociaux. Ils ont établi une série de revendications et d'actions communes. Leur premier geste public est d'interpeller les chefs des principales formations politiques présentement en campagne électorale.

La CTROC et la TRPOCB tiennent à rappeler au prochain gouvernement qu'il doit tenir compte des projets de société basés sur la justice sociale et la solidarité, dont le milieu communautaire est un des fiers porteurs.

Les organismes communautaires en santé et services sociaux qui, jour après jour, composent avec les problèmes de santé engendrés par la pauvreté, estiment que les solutions proposées dans le contexte actuel de crise économique mondiale ne sont d'aucun secours pour agir sur l'appauvrissement constant de la population.

Plutôt que de suivre la tendance « d'investir » dans les dettes des banques, les organismes communautaires demandent à l'État d'investir dans une économie au service du social. « Pour combler les besoins exprimés par les groupes communautaires en santé et services sociaux, l'État doit injecter 180 millions de dollars supplémentaires. Étalé sur les quatre prochaines années, cela représente 45 millions de dollars par année » réclament à l'unisson Rémi Fraser de la TRPOCB et Sébastien Rivard de la CTROC.

Les deux organisations profitent de la campagne électorale pour demander aux cinq partis (ADQ, PLQ, PQ, Québec Solidaire, Parti Vert) de s'engager à préserver le caractère autonome du mouvement communautaire en santé et services sociaux, à en reconnaître l'importance et à en rehausser le financement. La CTROC et la TRPOCB attendent des engagements d'ici la fin de la campagne.

La CTROC réunit 16 Tables régionales d'organismes communautaires. Quant à la TRPOCB, elle rassemble 32 regroupements provinciaux. Au total, ces deux instances regroupent 3 000 organismes communautaires qui rendent des services essentiels à plus de 1 000 000 de personnes en matière de santé et de services sociaux. Quelque 300 000 bénévoles et 22 000 travailleuses et travailleurs qui contribuent d'une façon ou d'une autre à leur vitalité.

--------------------------------------------------------------30-----------------------------------------------------------

Source : La Coalition des tables régionales d'organismes communautaires (CTROC), Table des regroupements provinciaux d'organismes communautaires et bénévoles (TRPOCB).
Contacts :
CTROC, Sébastien Rivard, 514-277-1118
TRPOCB, Rémi Fraser et Mercédez Roberge 514 844 1309