Un message de Bénévoles Canada

VolunteerCanada2.jpg
Récemment, dans les journaux de tout le pays, la présidente de Bénévoles Canada, Ruth MacKenzie, demandait au gouvernement du Canada d'investir dans le secteur bénévole de notre pays et ses 12 millions de bénévoles. Cliquez ici pour lire sont article éditorial. Nous tenons à remercier tous nos partenaires et sympathisants, qui nous ont aidés à diffuser ce message dans leurs réseaux médiatiques locaux.

Mais il reste encore du travail à accomplir. Comme vous le savez peut-être, le budget 2009 du gouvernement fédéral ne comprend aucune disposition visant à reconnaître le rôle essentiel des bénévoles dans la bonne marche de l'économie de notre pays. Dans les semaines et les mois qui viennent, de plus en plus d'organismes et de bénévoles feront face à des pressions croissantes dans leur travail consistant à répondre aux besoins des personnes vulnérables. Que ce soit pour les banques alimentaires locales ou les grands hôpitaux, le Canada doit reconnaître le bénévolat comme faisant partie intégrante de son infrastructure sociale et économique. Maintenant plus que jamais, le gouvernement fédéral doit assurer un leadership et un soutien afin d'atteindre cet objectif. Cliquez ici pour lire la réaction de Bénévoles Canada au budget 2009.

Au cours de la période qui vient, le député fédéral de votre circonscription travaillera avec le caucus de son parti afin de discuter des divers aspects du budget fédéral et d'en déterminer la mise en œuvre. C'est le moment de prendre la parole et de faire entendre votre voix. Demandez à votre député de soutenir le bénévolat dans votre collectivité, car le travail bénévole ne se fait pas tout seul. Le temps est venu pour le gouvernement fédéral d'investir dans l'infrastructure nécessaire à un meilleur travail de recrutement, de mobilisation et de rétention des bénévoles du Canada.


Si vous avez des questions ou des commentaires, communiquez avec Jung-Suk Ryu, responsable des communications, par téléphone au 613 231-4371, poste 226, ou par jryu [at] benevoles [dot] ca (courriel).