Historique


Moments clés dans l'histoire du Centre d'action bénévole de Montréal

  • 1937 - Fondation par la Jeune Ligue de Montréal dans le but de faciliter l'accès des femmes aux diverses activités bénévoles.
  • 1939-1945 Des liens étroits se tissent avec les Services volontaires féminins, une importante association britannique activement engagée dans l’effort de guerre.
  • Dès 1940, sous le nom de « Services volontaires féminins », l'organisme joue un rôle important dans l'effort de guerre.
  • 1947 - C’est au nom de « Services volontaires féminins » que le CABM obtient ses lettres patentes.
  • C'est en 1957 que l'appellation « Service bénévole de Montréal » fut adoptée, entre autres pour reconnaître que le bénévolat n'était pas une activité exclusivement féminine.
  • C'est en 1966 que le Centre participe à l'implantation de la première Popote roulante à Montréal. Aujourd'hui, son Bureau central des Services alimentaires bénévoles offre des services de soutien à un réseau régional d'une soixantaine de Popotes et de services de Repas communautaires.
  • 1967 - Ouverture de la filiale de l’Ouest de l’Île.
  • De 1969 à 2013, le Centre est responsable de la coordination du Fichier de Noël, une tradition montréalaise qui date de 1919.
  • 1970 - Le Centre, initialement anglophone, devient officiellement bilingue et son financement est assuré conjointement, à égalité, par la Plume Rouge (Red Feather) et la Fédération des œuvres de charité canadiennes-françaises (FOCCF).
  • 1972 - Le Centre est l’un des membres fondateurs de la Fédération des centres d’action bénévole du Québec (FCABQ).
  • 1973 - Ouverture de la filiale de l’Est de Montréal.
  • 1974 - Suite au fusionnement de la Plume Rouge et de la FOCCF avec d’autres organismes pour créer Centraide, c’est ce dernier qui devient le principal bailleur de fonds du Centre.
  • 1979 - Ouverture de la filiale de Ville Saint-Laurent.
  • 1980-1984 - Les trois filiales deviennent des organismes autonomes subventionnés par Centraide.
  • 1992 - L’appellation « Centre d’action bénévole de Montréal » est adoptée.
  • En 1997, il célèbre ses 60 ans de promotion de l’action bénévole.
  • En 2007, célébrant son 70ième anniversaire, le Centre est lauréat du prix Hommage bénévolat-Québec ainsi que du prix Agnes-C.-Higgins du Centraide du Grand Montréal.
  • 2012 – Le CABM célèbre son 75e anniversaire de fondation.

Au cours des années, le Centre d'action bénévole de Montréal a également mis sur pied des points de service, aujourd'hui des organismes autonomes, dont le Centre d'action bénévole Ouest de l'île, le Centre d'action bénévole et communautaire Saint-Laurent et Accès Bénévolat (anciennement, Service bénévole de l'Est) . Il a été associé à la fondation de la Société Elizabeth Fry et de la Maison Thérèse-Casgrain, des Grands Frères Grandes Sœurs du Grand Montréal et du Parrainage civique Montréal, ainsi qu'à l'organisation de la première Semaine de l'action bénévole.

Aujourd'hui, le Centre recrute environ 7 000 bénévoles par année pour plus de 500 organismes communautaires montréalais.




Le Centre d'action bénévole de Montréal a déménagé plusieurs fois depuis sa fondation en 1937. Voici la liste de ses différentes adresses :

  • 1937-1940 : Les bureaux de la Jeune Ligue de Montréal
  • 1940-1955 : Édifice Sun Life, bureau 128
  • 1955-1969 : Terrasse Prince de Galles (côté nord de la rue Sherbrooke entre McTavish et Peel, site actuel de l'édifice Bronfman de l'Université McGill)
  • 1969-1977 : 2015, rue Drummond, bureau 900
  • 1977-1981 : 1224, rue Sainte-Catherine Ouest, bureau 800
  • 1981-1993 : 1246, rue Bishop
  • 1993-2003 : 235, rue Saint-Jacques, Vieux-Montréal
  •  2003 - : de retour au 2015, rue Drummond, cette fois-ci au bureau 300